Gardien Locan

Officier des forces de l'ordre de la division Coscarla.

Description:

Homme entre deux âges, Locan est l’officier des forces de l’ordre en charge de maintenir le calme dans Coscarla.

On peut le trouver soit à l’Union des ouvriers, au poste des forces de l’ordre ou trainant au marché.

D’après Lili Arbest, les disparitions inexpliquées, qui surviennent depuis quelques mois dans le district, mettent Locan hors de lui. Mais l’homme semble toutefois fragile et totalement dépassé par les événements: il peut ainsi entrer dans une colère noire d’un claquement de doigt et être bord des larmes l’instant d’après.

Mais le plus troublant reste ce qu’il obligea à faire à Lili avant qu’elle ne le quitte: jurer sur l’Empereur-Dieu et Saint Drusus qu’elle ne devait en aucun cas parler de cet entretien, et de tout ce qui avait été dit, aux autres forces de l’ordre.

Ce témoignage fut confirmer par Eremias lorsqu’il parvint à interroger Locan au poste des forces de l’ordre alors qu’il venait poser une plainte pour disparition d’employés de l’Epreuve Coblast. L’interrogatoire dut si bien mener que Eremias parvint à faire dire à Locan qu’il fallait s’éloigner de l’hospice, d’un certains Moran et des “Logomanciens” semblaient être derrière tout ça.

Le consortium Tantalus ne semblent pas être la seule organisation a avoir abandonné le district de Coscarla…

Bio:

NON RENSEIGNE

Gardien Locan

Chroniques calixiennes Johankov