Orpheus

Orpheus est un Disciple de Mars de taille moyenne et d'aspect somme toute assez banal. Ses implants, visibles sans être ostentatoires, contribuent à lui conférer un air plus humain que ses confrères du Mechanicus.

Description:

Jeune novice des mystères de la Machine, il est encore assez peu modifié cybernétiquement. Affichant un amour immodéré pour les machines (bien supérieur à celui de son prochain), c’est un personnage distrait, plutôt introverti genre rat de bibliothèque premier de la classe.

D’aspect somme toute relativement passe partout, il est d’un tempérament égal, matiné d’une touche d’humour pince sans rire particulièrement cynique.

Il ne semble pas très porté sur les relations personnelles, mais fait visiblement des efforts pour mieux comprendre les humains dits normaux.

Bio:

Dès sa conception dans les profondeurs des cuves génétiques d’une des Forges d’Hesh, l’une des trois planètes connues sous le nom de Lathès, Orpheus différait des autres enfant de sa génération. Né des travaux du Magos Généticus Isaïa Chronius, Orpheus n’aurait jamais vu le jour si le Magos Errant n’avait auparavant consacré l’essentiel de son existence à la recherche d’une légendaire relique Archéotechnologique datant de l’Ere des Luttes, le Graal Génétech. On raconte que celui qui arriverait à en percer les mystères pourrait recombiner certaines séquences génétiques et réactiver gènes latents du patrimoine génétique humain. Cette quête, qui devait le mener loin du Secteur Calixis, allait lui prendre près de deux siècles. Il dut sa réussite à un mélange d’opiniâtreté et a son intégration à un groupuscule d’archéotechnologues, les Adeptes de Thule. Ces rats de bibliothèques, véritables encyclopédies vivantes dédiées à la récupération des anciennes reliques de l’humanité, orientèrent les recherches de Chronius vers le bon secteur galactique, et qui lui fournirent toutes les cartes et les indications qui lui permirent de retrouver la relique sacrée, dans un temple perdu, sur une planète oubliée dont il ne révéla jamais ni le nom, ni les coordonnées. De retour aux Lathès après près de deux siècles d’absence, il compila l’ensemble des gènes répertoriés dans les archives sacrées de sa Forge (résultat de générations entières de croisement et de sélection génétique), et se lança dans la conception des premier prototypes de clones génétiquement programmés pour les interactions sociales. Les répercussions de l’établissement d’une nouvelle souche stable pouvant déboucher sur la création d’une nouvelle caste, les enjeux financiers et honorifiques étaient immenses. Chronius prit soin à ce que les premier prototypes soient surveillés de particulièrement près.

Orpheus était l’un des premiers modèles de sa catégorie, un clone du Mechanicus capable de comprendre et d’interagir sans peine avec les Organiques, un authentique prodige empatique génétiquement modifié et viable. Très vite, il fit la démonstration du choix judicieux des gènes responsables de son intelligence en passant brillamment les divers tests d’aptitude jalonnant le parcours d’un jeune apprenti du Mechanicus. Vers l’adolescence lorsqu’il fut en age de prendre une part active aux négociations de l’organisme, ses talents naturels d’orateurs et ses facultés de mimétisme émotionnel permirent aux agents du Magos Isaïe Chronius d’effectuer de juteuses et importantes affaires. Appréciant à a juste valeur le potentiel de sa plus belle réussite, Chronius décida de faire d’Orpheus le meilleur négociateur affilié au Mechanicus de tout le Secteur Calixis. Pour ce faire, il le plaça auprès d’un de ses condisciples de Thule, le Techno Émissaire Marcus Bruti, qui devint alors son mentor.. Pendant près de 10 ans, Bruti fut pour Orpheus ce qui ressemblait le plus à un père. Tout ce qu’Orpheus sait faire aujourd’hui, c’est Bruti qui lui enseigna. C’est aussi Bruti qui l’intronisa auprès des Adeptes de Thule.

Orpheus se rappellerait toute sa vie de son admission au sein des Adeptes de Thule. Dépositaires d’un savoir aussi ancien que redoutable, les Adeptes de Thule n’acceptent dans leurs rangs que ceux qui, outre leur dévouement à la redécouverte des prodiges du Moyen Age Technologique, ont prouvé leur efficacité et leur discrétion. C’est dans ce but que Bruti lui avait appris à pratiquer avec rigueur ses dévotions envers l’Omnimessie, et lui avait enseigné les rouages du Mechanicus. Capable de se fondre dans la population de son monde natal, les Adeptes de Thule lui avaient donné en guise d’épreuve d’admission de devoir assister le Techno prêtre Bruti dans l’exhumation d’une antique base de donnée ayant appartenu à un Archimagos mort depuis des siècles. Les travaux de terrassement et de minage prirent plusieurs mois, jusqu’à ce que les senseurs détectent la masse d’une gigantesque structure métallique enfouie à plus de 800 m de profondeur. Il s’agissait d’un gigantesque crypte de données. Malgré la qualité déplorable de l’air l’intérieur de la structure, la vie avait suivi son chemin dans les sous terrains, créant un véritable écosystème indépendant particulièrement dangereux. Les travaux de nettoyage de la crypte prirent plusieurs longues semaines et permirent de mettre à jour de nombreux schémas techniques datant des débuts de l’ère Angevine, ainsi que que les cadavres d’une équipe de pilleurs de tombes. Ceux ci avaient été éliminés par les défenses d’une crypte scellée et dotées de protocoles de sécurité d’un niveau alarmant. L’enquête préliminaire détermina que l’intrusion avait moins de dix ans, qu’elle avait été commanditée par le Magos Pandor, un Techno Armateur respecté, et qu’elle avait pour but l’extraction de données portant sur la technologie Xenos. D’après les archives, des pans entiers de données ont été extraites il y a dix ans, date à laquelle les affaires de Pandor reprirent un nouvel essor. Cela constituait une raison suffisante pour prévenir le Magos Chronius. Une semaine plus tard, Orpheus était convoqué, accompagné de son mentor.
Un individu arborant les robes de l’Adeptus Administratum, il devait mener une mission secrète de la plus haute importance et avait réclamé l’aide du Magos, qui lui avait en retour attribué les services d’Orpheus et de son mentor. Il s’agissait d’infiltrer un réseau de contrebande de technologie interdite. Orpheus réussit à intégrer l’organisation grâce à ses connaissances sur l’archéotechnologie et permit de localiser le Q.G. Des contrebandiers Héréteks. Participant à l’opération de nettoyage du Q.G., il tomba sur des preuves incriminant le Magos Pandor dans le trafic, et les transmit immédiatement à Chronius.

Convoqué pour un débriefing de mission dès son retour, Orpheus trouva Chronius en grande discussion avec l’inconnu arborant les Robes de l’Administratum. Ce dernier exigeait qu’Orpheus quitte le monde forge pour entrer au service de son service Maitre, en remboursement d’une dette contractée un siècle et demi auparavant. Il appuyait son propos d’un parchemin qu’il brandissait devant le Magos. Pour la première fois de sa vie, Orpheus vit le Magos Chronius flancher et s’incliner devant quelqu’un.

Quelques heures plus tard, Orpheus se trouvait dans un vaisseau, quittant son monde pour la première fois. On venait de lui apprendre que les informations qu’il avait fournit avait permis à l’Inquisiteur Vownus Kaede de démantibuler une dangereuse organisation dHéréteks Xénophiles, et qu’il avait attiré son attention. Orpheus ainsi recruté par la redoutable Inquisition Impériale, avec pour seule compagnie deux autres individus, une Sœur de Bataille et un homme d’aspect peu engageant. On leur avait annoncé que leur formation d’agent de l’Inquisition allait débuter à l’issue du voyage, lorsque leur navire fût détourné de sa trajectoire par une urgence…

Technoprêtre niveau 3 (Electroprêtre)

Alias : Isaïa Dexter (Récupérateur) Gideon Crâne (Secrétaire)
Rattaché aux services de l’Inquisiteur : Vownus Kaede

XP : 1400 – reste 0
Mouvement : 3/6/9/12
Points de blessures : 12
Divination : “Tues le Xenos avant qu’il ne puisse répandre ses mensonges” +2 en Ag

Points de destin : 3
Folie : 1
Corruption : 0

Caractéristiques

-


CC CT F E Agi Per Int FM Soc
17 30 33 41 35

31

51 40 39
ooooooooooooxxooooooooooxxooxooo—-
CompétencesCaracquis+10+20
EvaluationIntXOO
LogiqueIntXOO
TechnomaîtriseIntXXO
MedicaeIntX*OO
Métier GraveurIntXOO
Métier TechnomécanoIntX*OO
Connaissance Générale – Culte de MarsIntXOO
Connaissance Générale – Technologie IntXOO
Connaissance Interdite Archéotechnologie IntXOO
AlphabétisationIntXOO
Language – Bas gothiqueIntXOO
Language Secret- TechnologiqueIntXOO
Code secret – acolyteIntXOO



Talents et traitsAvantage
Implants du Mechanicus + 20 contre les atmosphères toxiques, donne accès aux talents spécifiques du Culte de Mars
Technoharmonisation Peut désenrayer une arme en une demi-action, pas plus d’une arme par round
Sommeil Léger A toujours droit à ses test de Vigilance, même quand je dors
Charge Luminen Sur test de Technomaîtrise réussi, recharge un objet technologique (diff variable), une fois le pouvoir utilisé, Test d’E sous peine de subir un point de fatigue. Prends une heure.
Utilisation d’Electro Implants Si connecté à une base de donnée, +10 aux test de Connaissance Générale, Enquête et Technomaîtrise
Grésillement strident Force tous les individus présents dans un rayon de 30 m à réussir un test de FM sous peine de perdre une demi action au prochain round, utilisable une fois tous les 1d5 rounds.
Etranger au Culte -10 aux test de Connaissance Générale – Crédo Impérial, Soc -5 avec les représentants de l’Ecclésiarchie
Chimiocastration Tentative de Séduction sur moi échouent automatiquement, difficulté accrue de 1 degré sur les test de Charisme effectués contre moi
Armes à feuArmes de poingArmes de
base
Armes lourdes
MSOOO
LaserXXO
PrimitivesOOO
Armes de corps à corpsCàCJet
PrimitivesXO

Orpheus

Chroniques calixiennes LostXP